Comment bien analyser vos résultats dans Google Ads?

L’analyse des performances dans Adwords peut s’avérer parfois complexe. Google définie chacune de ses données mais je pense qu’une vulgarisation de certaines (pour moi les plus importantes) peut être utile pour mieux les comprendre et ainsi mieux analyser une campagne.

Cependant, analyser directement sur la plateforme ne vous aideras pas à prendre les bonnes décisions. Ainsi n’hésitez pas à faire des exports de données brutes pour les traiter et les analyser dans un tableur comme Excel. Ce dernier deviendra certainement votre meilleur ami.

Sommaire

Les données d'analyse Adwords

Retrouvez chaque définition et leur grille de lecture dans ce petit lexique des données d’analyse de la plateforme publicitaire de Google.

Impressions

Les impressions est le nombre de fois qu’une annonce Google Ads apparait lorsque le mot clés est recherché par les internaute. Plus ce chiffre est élevé, plus la marque est visible sur la sémantique donnée.

Clics

Les clics correspondent au nombre de fois ou les internautes cliquent sur l’annonce. Un nombre de clics important signifie que l’annonce semble attractive pour les internautes

CTR (taux de clics)

Il s’agit là du ration clics sur impressions. En d’autres termes, un taux de clics élevé témoigne d’une qualité certaine du rapport requête, annonce. 

CPC (coût par clic)

Le coût par clic n’est autre que le rapport des dépenses sur le nombre de clics. il définie ainsi le prix moyen que vous payez pour votre mot clés. Ce chiffre s’analyse à tous les niveaux (campagne, groupe d’annonces et mot clés)

Coûts

Les coûts résument simplement vos dépenses publicitaire sur la plateforme Google. Sans clic, pas de coût.

Part d'impressions

La part d’impressions est  le rapport en le nombre de fois qu’une annonce enregistre des impressions dans la journée sur le nombre de fois que le mot clés est recherché dans la même journée. En d’autres termes, il s’agit du taux de couverture. plus ce chiffre se rapproche de 100% plus l’annonce se déclenche à chaque requête.

Part d'impressions perdue budget

Il s’agit la de la première raison témoignant d’une couverture basse. Si votre budget est épuisés au bout de quelques heures, vous ne diffuserez plus aucune annonce pendant la journée, mais les internautes continuent de chercher. Plus ce 

Part d'impressions perdue classement

Autre raison qui justifie une part d’impressions trop basse: vos enchères sont trop basse pour atteindre la première page voir être tout simplement classées.

Taux d'impression en 1er position

Il s’agit là de la première des deux remplaçantes de la position moyenne. Elle indique le pourcentage de fois que votre annonce se trouve en haut de la page de résultats

Taux d'impression en 1er position absolue

Il s’agit là de la deuxième des deux remplaçantes de la position moyenne. Elle indique le pourcentage de fois que votre annonce se trouve en position 1 sur la page de résulat

Comment analyser un rapport Adwords ?

L'exportation des données

Etape 1: organiser ses colonnes sur Google Ads:

L’idée ici est de bien faire le tri parmi un panel de données. Dans notre intérêt qui est celui du traitement de la donnée post téléchargement, exporter tout est n’importe quoi n’aura aucun but si ce n’est celui d’alourdir votre fichier de datas.

j’ai pour habitude de ne sortir que les statistiques qui ne relèvent d’aucun calcul car je vais les reproduire dans mon tableur lors du traitement. De plus inutile de s’encombrer de lignes ayant enregistré 0 impression sur la période.

Etape 2: Exporter les données

Là encore il faut se poser quelques questions: qu’est ce que je souhaites analyser? Si vous n’avez pas vraiment la réponse, faite comme moi et faite un export au niveau des mots clés, ainsi vous ne manquerez aucune information et vous aurez un niveau de détail plus précis.

Posez-vous aussi la question de la segmentation: Appareil, période etc…

J’ai pour habitude de traiter mes données par semaine donc je paramètre mon export de la sorte et semaine après semaine je met à jours mon fichier Excel.

(Sur certain outils de bidding comme Search Ads 360 il est possible de créer des web query vous permettant d’automatiser cette export, malheureusement ceci est impossible depuis Adwords à moins de passer par une spreadsheet, mais je trouve personnellement que c’est beaucoup moins stable et pratique qu’un bon vieux Excel) 

Etape 3: Traitement de la donnée

Nous y sommes, la donnée brute à disposition il ne reste plus qu’à créer des colonnes supplémentaires en bout de fichier si vous souhaitez rajouter des attribut de mois, de statistiques pondérées etc. et de passer toute cet table sous forme de tableau pour obtenir un rapport plus dynamique. Enfin seconde étape de ce processus, l’insertion d’un tableau à croisée dynamique (TCD) !

A partir de maintenant c’est “champagne”, vous pouvez analyser vraiment tout ce que vous voulez et sous n’importe quelle forme pour faire parler vos données.

L'analyse des données et exemple

Ne pas perdre de vue l’objectif:

Il est très important de bien savoir ce que l’on cherche à démontrer, c’est pourquoi je pars toujours d’une analyse temporelle pour voir l’évolution des performances pour ensuite aller cherche à comprendre d’où peut venir un problème.

Voyons cela comme un sorte d’analyse en entonnoir:

On part du global pour ensuite analyser distinctement la marque et le hors marque, pour ensuite mettre en exergue l’univers sémantique qui pêche par le biais d’une classification des campagnes et des groupes d’annonces pour enfin, arriver au mots clés.

Exemple d’analyse pour un compte Adwords d’un site e-commerce:

L’analyse peut prendre sa source n’importe où en fonction du type d’observation que l’on souhaites entreprendre. Par exemple j’aime beaucoup analyser semaine après semaine l’évolution de mes mots clés pour un compte où l’objectif est la ventes. Ainsi je pars directement du niveau mots clés et j’opère un tri décroissant des dépenses publicitaires. 

Ce tri me permet de voir directement quels mots clés me coûtent le plus cher par rapport à ce qu’ils me rapportent en terme de revenu. J’ai préalablement configuré un champs me donnant le ROI des mots clés. Ainsi en regardant l’évolution de mes résultats et en spéculant un petit peu je prends des décisions comme augmenter une enchère ou la baisser, sortir tel mot clés de la campagne si celui ci est très performant et mérite d’être isolé ou bien tout simplement de mettre en veille un terme si celui ci n’est absolument pas rentable (hors analyse de l’attribution).

Contactez - moi

Je suis à votre disposition pour répondre à vos questions & discuter ensemble de votre besoin